Need Help? Call us Today (237) 694.29.75.96

Se familiariser au digital learning: tout un défi au Cameroun

Des chiffres favorables

D’abord parlons des chiffres. D’après la Banque Mondiale, le taux de pénétration de l’internet est passé de 1,22% en 2006 à 10,84% en 2014. En 2017, le rapport “2018 Global Digital”, indique que nous sommes 4,021 milliards d’internautes sur 7,593 personnes dans le monde. Toutefois, C’est l’Afrique qui affiche la plus grosse progression avec 435 millions d’internautes sur 1,271 milliard de personnes soit une progression annuelle de 20% (73 millions de nouveaux internautes).

Plusieurs possibilités d’apprendre en ligne

Ces chiffres illustrent donc de fort belle manière l’impact que représente le digital pour le développement de l’éducation en Afrique. De même, l’accès aux moyens de communication fait aujourd’hui partie intégrante du quotidien de la grande majorité des camerounais. En outre avec la large disponibilité des smartphones, des potentialités d’utilisations éducatives et d’apprentissage en ligne sont multiples. cependant selon certains observateurs, une frange de  la jeunesse camerounaise, réserve l’exclusivité de l’usage de ces moyens à l’utilisation des réseaux sociaux et à la diffusion des fake news.

Des solutions peu efficaces

Familiariser les jeunes du Cameroun à l’apprentissage en ligne passe aussi par leur doigté face à un ordinateur. Et c’est en cela que la mise sur pied des projets tels que le projet américain « One Laptop per Child » (OLPC), lancé dans plusieurs pays africains en 2005 Par exemple, est à louer. Par dessus tout reconnaissons que cette initiative pose plus de problèmes à la cible plus qu’elle n’en résout.

Quelques blocages

En outre, il y’a ces menaces au développement technologique (mauvaise qualité d’internet; coupures récurrentes d’électricité ; etc.) qu’il faut vaincre. En d’autres termes, il faut surtout   un réel appui de la part des décideurs en direction des entrepreneurs dans le domaine du digital learning. À l’instar de l’équipe de eko.education. Ils impulsent un réel changement de paradigmes dans l’apprentissage.

EKO, précurseur

En conclusion, familiariser le camerounais au digital learning signifie l’existence des plateformes d’apprentissage en ligne locales. À travers elles, les populations s’identifient, se reconnaissent et échangent sans complexes. En d’autres termes, C’est sur l’intelligence culturelle des communautés qu’il faut miser. eko.education l’a compris!

0 responses on "Se familiariser au digital learning: tout un défi au Cameroun"

Leave a Message

ABOUT

Our goal is to change the way of learning through digital. Access your training remotely and learn no matter where you are.

DOWNLOAD OUR APP


Learn Now

Who’s Online

There are no users currently online

SUPPORTED BY

CONTACT

top
Design by © EKO EDUCATION. All rights reserved.
error: Content is protected !!